🇫🇷 Soutenez le MADE IN FRANCE pour vos achats de fin d'année 🎅

Comment réduire sa consommation de plastique ?


Le plastique est omniprésent dans nos vies quotidiennes : on le retrouve dans les emballages, dans les accessoires de cuisine, dans les vêtements et dans de nombreux autres objets.


Pratique, peu cher et polyvalent, il a connu une ascension rapide et était à l’origine considéré comme un signe de progrès. Mais aujourd’hui, nous voyons les conséquences désastreuses qu'il peut avoir sur la planète et avons de plus en plus conscience que nous devons l’éviter au maximum.


Comment réduire sa consommation de plastique ? On vous donne nos conseils.

Pourquoi faut-il lutter contre le plastique ?

océan plastique

Ce n’est plus un secret : le plastique pose de nombreux problèmes environnementaux et met notre santé en danger.


On considère qu’aujourd’hui, près de 8 millions de tonnes de plastique se retrouvent chaque année dans les océans. Le reste termine enfoui ou incinéré et se dégrade très lentement et jamais complètement. En effet, un sac en plastique a besoin d’en moyenne 1000 ans pour se décomposer complètement et laisse derrière lui des millions de particules de plastique appelées microplastiques qui, elles, ne disparaîtront jamais. Cette énorme quantité de plastique dans les océans présente un danger pour la vie marine. En effet, il n’est pas rare de trouver des tortues étouffées par un sac en plastique ou des cétacés intoxiqués après avoir ingurgité trop de déchets. Le plastique finit ainsi par se retrouver dans notre chaîne alimentaire, ce qui présente de nombreux risques pour les humains aussi. 


En outre, les emballages et contenants en plastique sont de plus en plus pointés du doigts par les professionnels de santé. En effet, des particules de plastique sont susceptibles de migrer dans les aliments qu’ils contiennent, en particulier lorsqu’ils sont chauffés.


En plus des nombreux problèmes causés par l’utilisation de plastique, il est important de spécifier qu’il s’agit d’un matériau très polluant à produire. Sa fabrication nécessite de nombreuses ressources (en particulier du pétrole), beaucoup d’énergie et des substances chimiques polluantes. On estime que la fabrication d’un kilogramme de plastique génère entre 2 et 3 kg de dioxyde de carbone.


Marre de nager dans des océans de plastique et d’en ingérer à votre insu au quotidien ? Il est temps d’agir !

Comment réduire sa consommation de plastique ?

Pour un monde meilleur, il est primordial de trouver des alternatives éco-responsables au plastique. Voici quelques façons simples de réduire votre consommation au quotidien.

Utiliser une gourde et boire l’eau du robinet

gourde réutilisable

L’eau est l’aliment le plus régulé en France. Elle est parfaitement potable et peut être consommée par tous au quotidien. 


En plus d’être vendue 3 fois plus chère que l’eau du robinet, l’eau en bouteille n’est pas forcément de meilleure qualité et promeut également la consommation excessive de plastique. 


Oui, les bouteilles en plastique sont recyclables pour la plupart. Cependant, le processus de recyclage est très énergivore, sans compter les émissions carbone liées au transport du plastique vers les centres de recyclage. En outre, les bouteilles ne sont recyclables qu’une seule fois et le produit issu de ce recyclage sera un plastique de qualité très médiocre. On considère en France que seuls 58 % des bouteilles plastique sont recyclées.


Pour rester hydraté.e toute la journée même hors de chez vous, pensez donc à adopter une gourde en verre ou en inox.

Favoriser le vrac ou les emballages biodégradables

aliments en vrac

Une grande partie du plastique retrouvé sur les plages sont des emballages de toutes sortes. S’ils sont parfois impossibles à éviter, certains réflexes permettent de les limiter :


  • acheter ses fruits et légumes au marché en utilisant vos propres sacs ;
  • acheter ses produits secs en vrac ;
  • éviter au maximum les produits transformés qui sont souvent suremballés ;
  • privilégier les emballages en carton ou en verre (qu’il est conseillé de réut
  • iliser ensuite) ;
  • préférer les gros conditionnements ;
  • éviter le neuf au profit de la seconde main ;
  • fabriquer soi-même : cosmétiques DIY, produits ménagers maison, etc.

En plus de diminuer le plastique de manière significative, ces réflexes vous aideront aussi à être en meilleure santé !

Choisir des objets éco-responsables et réutilisables

éponges zéro déchet

Avec l’ampleur du plastique, le jetable a pris une énorme place dans nos vies, en particulier dans nos cuisines et nos salles de bain. Brosses à dents, vaisselle jetable, bouteilles, flacons, contenants de conservation, etc. Oui, c’est extrêmement pratique. Mais avez-vous pensé à l’impact écologique de ces objets à usage unique ?


Prenons l’exemple d’une paille en plastique. C’est un objet très souvent fabriqué à l’autre bout du monde qui est composé de produits issus de la pétrochimie. Il nécessite beaucoup de ressources et d’énergie à produire, puis est transporté aux 4 coins de la planète pour être vendu. Son temps d’utilisation sera de quelques minutes seulement, puis il sera jeté à la poubelle. Il terminera sa vie enfoui, incinéré ou dans les océans et laissera derrière lui des milliers de microplastiques qui ne pourront jamais être retirés.


Si une bonne partie des objets jetables sont aujourd’hui interdits en Europe, ils circulent toujours massivement à travers le monde. Il est donc important de faire le choix conscient d’arrêter de les utiliser dans notre quotidien et de ne les utiliser qu’en cas de nécessité, de manière très occasionnelle. L’alternative écolo, ce sont les objets lavables, réutilisables et composés de matériaux biodégradables !


Et pour faciliter votre transition, nous avons conçu chez HeyJute® des accessoires de cuisines durables, réutilisables et made in France.


Saviez-vous que les éponges synthétiques étaient composées de plastique, qu’elles n'étaient pas recyclables et qu’elles devaient être jetées et remplacées toutes les semaines pour des raisons d’hygiène ? Pour vous aider à vous en débarrasser, nous avons conçu des éponges lavables en coton biologique et en toile de jute, parfaites pour faire la vaisselle et le ménage de façon zéro déchet dans toute la maison. Pour diminuer encore plus vos déchets, nous proposons également des essuie-tout lavables.


En tant que citoyens, nous avons tous un rôle à jouer pour lutter contre le réchauffement climatique. Cependant, nous avons aussi conscience que l'éco-anxiété est très présente chez certaines personnes. N’essayez pas d’atteindre la perfection ou le 100 % zéro plastique, mais n’oubliez pas que chaque geste compte et que le plus important est de faire de notre mieux dans la mesure de nos capacités.


Si vous souhaitez vous engager davantage, soutenez des dirigeants qui mettent la planète en priorité.


Laissez un commentaire


Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés